Maison & Décoration

Comment améliorer son confort thermique ?

Rédigé par Roland

Le confort thermique devient un besoin pour la plupart des ménages. Chaque année, ce besoin se fait de plus en plus sentir avec l’agressivité de la météo surtout en hiver. Pour améliorer son confort thermique, il existe bien des solutions à mettre en avant. Mais attardons-nous sur l’isolation des combles. Les détails.

Isoler ses combles, quel est l’intérêt ?

L’isolation des combles est une démarche souvent obligée dans le cadre d’une rénovation énergétique. Ce projet revêt un tout autre intérêt pour mieux affronter le froid de l’hiver. On a toujours cette impression de froid en hiver même si on met à fond son appareil de chauffage. Ceci est inutile si sa maison connaît une forte déperdition thermique. Il parait que plus de 30% de la chaleur sort par les combles ou les toitures. Ce qui explique pourquoi certains logements mal isolés connaissent une hausse considérable de la facture énergétique. Il est donc important de bien isoler ses combles afin d’améliorer la performance énergétique de sa maison.

Améliorer son confort thermique est possible grâce aux travaux d’isolation des combles. Même si ces travaux nécessitent un budget très gonflé, on profite tout de même d’une installation solide et d’une isolation long terme. Ainsi, plus sa toiture est bien isolée, plus on gagne en économie d’énergie mais aussi en protection de sa toiture et de sa couverture. En effet, cela offre une garantie quant à la solidité et à la durabilité de sa construction. En tout cas, avec l’isolation de combles, on profite d’un confort thermique aussi bien en été qu’en hiver, on diminue sa facture énergétique mais on profite aussi des aides financières pour les travaux ainsi qu’une prime de transition énergétique que l’on nomme Ma Prime Rénov.

De telles aides encouragent les ménages à se lancer dans les travaux de rénovation énergétique. Enfin, il convient de préciser que le confort thermique ne signifie pas profiter d’une chaleur optimale en hiver mais l’été sera aussi beaucoup plus frais. Les travaux d’isolation permettent donc de réguler la température à la maison au fil des saisons.

Identifier les types de travaux à réaliser

Avant de s’attaquer aux travaux d’isolation des combles, il faudrait d’abord identifier les grandes étapes comme la réalisation du diagnostic, les types de travaux à réaliser, le devis en vue d’estimer le budget exact des travaux, le choix des isolants et la technique d’isolation des combles. En général, il est possible d’isoler des combles aménageables et des combles non aménageables. On peut également réaliser des travaux par l’intérieur de la toiture ou par l’extérieur mais aussi par le sol. En tout cas, avant de débuter ce projet, mieux vaut alors connaître l’ampleur des travaux et les dégâts à rénover.

Réaliser un diagnostic de l’ensemble de son logement parait indispensable lorsqu’on veut obtenir un meilleur résultat. Cette tâche permet de vérifier l’étanchéité de la toiture, d’évaluer le niveau de l’isolation thermique, acoustique et phonique et de repérer les zones qui nécessitent de grands travaux. Ce n’est pas tout, un diagnostic de la toiture permet aussi d’évaluer l’état des isolants existants et donc d’avoir une vue d’ensemble des travaux à effectuer. C’est en fonction de ce diagnostic qu’on pourra connaître les différentes étapes des travaux d’isolation.

Une fois cette étape effectuée, il ne reste plus qu’à choisir le meilleur isolant en tenant compte de la défaillance de l’isolant existant. Notons que les travaux d’isolation peuvent durer pendant 10 ans à condition qu’on réalise tous les ans, quelques petits entretiens. Et si les isolants se dégradent rapidement, cela veut dire qu’on a affaire à un mauvais choix de matériau. Pour éviter de réaliser des travaux réguliers, le choix de l’isolant est à faire avec soin et minutie. Comme son nom l’indique, l’isolant est la pièce maitresse de l’isolation de toiture et de comble. Il faut alors se procurer d’un isolant solide et qui résiste au temps et aux intempéries. Comme il est mis à rude épreuve au fil des saisons, on doit alors accorder une grande importance à la qualité des isolants. Pour ce faire, il est important de choisir des isolants thermiques et fiables et certifiés ACERMI mais aussi à faible conductivité thermique.

Enfin, il faut faire le point sur son budget. Si on manque de moyen, on peut toujours souscrire à une aide financière comme l’éco-prêt à taux zéro ouMa Prime Rénov,

Les techniques d’isolation de combles

Pour réaliser l’isolation des combles, il existe bien deux techniques. La première est la pose d’isolant au niveau du toit, plus précisément entre la charpente et la couverture. Il s’agit généralement de la méthode d’isolation par l’extérieur. La seconde concerne l’isolation au niveau des combles. On pose les isolants sur les parois ou à même le sol. Il s’agit de l’isolation par l’intérieur. Mais les techniques d’isolation sont multiples et c’est en fonction de celle-ci que l’on va choisir l’isolant approprié.

On peut par exemple opter pour une isolation avec rouleaux, l’isolation avec panneaux, l’isolation par épandage, isolation par soufflage, isolation par sarking. Quoi qu’il en soit, les meilleurs isolants figurent la laine minérale, la laine de roche, la laine de verre, la Polystyrène expansé, la Polystyrène extrudée, la Polyuréthane, le Chanvre, la cellulose, le Liège expansé, lafibre de bois souple et la fibre textile. Concernant l’isolation des combles aménagés, on peut procéder étape par étape.

D’abord, on pose les suspentes aux chevrons, on met une première couche d’enfant ensuite une seconde couche et on place la membrane d’étanchéité. On poursuit avec la pose des fourrures horizontales etles plaques de plâtre. Une fois cette dernière étape terminée, on passe par les finitions. Bref, isoler ses combles n’a rien d’une tâche complexe, cela nécessite un grand savoir-faire mais aussi une grande précision. C’est pourquoi, il est quasiment utile de laisser un professionnel se charge de ce projet. Il saura quel type d’isolant poser ou quel type de travaux réaliser pour garantir une isolation solide et durable de ses combles. Il faut alors garder en tête que la meilleure façon d’améliorer son confort thermique est d’isoler ses combles.

Concernant l'auteur

Roland